Un chercheur d'AfricaRice remporte le « 21st Century Hope Prize »

Updated: Aug 5

Un chercheur d'AfricaRice remporte le « 21st Century Hope Prize » du Prix international de l'alimentation de Niigata, Japon

Dr Kazuki Saito, agronome du Centre du riz pour l'Afrique (AfricaRice), a été nommé lauréat du « 21st Century Hope Prize » du 7e Prix international de l'alimentation de Niigata. Il a été sélectionné pour ce prix prestigieux en reconnaissance de ses importantes réalisations scientifiques orientées vers des applications pratiques qui contribuent à améliorer la productivité durable des systèmes agricoles à base riz et les moyens de subsistance des agriculteurs en Afrique subsaharienne.


Le Prix international de l’alimentation de Niigata au Japon récompense les personnes dont les brillantes réalisations contribuent grandement à la paix et au bien-être du monde en améliorant la quantité et la qualité de l’alimentation, ou en améliorant notre compréhension du rôle qu'elle joue dans notre santé.


Le « 21st Century Hope Prize », qui est l'une des trois catégories du Prix international de l'alimentation de Niigata, récompense les chercheurs qui ont apporté une contribution significative à des activités conjointes de recherche et de développement et à des expériences d'application pratique qui profitent à la société et ont un potentiel de réussite et d'impact.


Remerciant le comité de sélection, ses mentors et ses collègues, Dr Saito a déclaré : « Je suis profondément honoré et ému par cette reconnaissance, notamment en raison de son lien étroit avec l'agriculture et avec Niigata, qui est ma ville natale. » La préfecture de Niigata, au Japon, est réputée pour son riz de qualité supérieure et a toujours été un pôle d'activités agricoles et agroalimentaires.


« Au nom d'AfricaRice, j'ai le grand plaisir de féliciter Dr Saito pour cette reconnaissance bien méritée de ses importantes réalisations scientifiques », , a déclaré Dr Harold Roy-Macauley, Directeur général d'AfricaRice et Directeur général du CGIAR pour les régions et le partenariat. « Il a fait preuve de détermination et de leadership dans la conduite d’activités de recherches sur le terrain qui produisent des résultats et des impacts dans de nombreux domaines qui font une différence dans la vie des riziculteurs africains. »


L'un de ces résultats impressionnants est le développement et le déploiement de RiceAdvice, une application mobile d'aide à la décision basée sur Android qui fournit des recommandations personnalisées au niveau des champs pour la gestion des engrais. Les agriculteurs qui appliquent les recommandations de RiceAdvice peuvent augmenter leurs rendements d'environ 20 % (730 kg/ha) et leurs bénéfices de 23 % (275 $US/ha).


Dr Saito est également la force motrice de l’établissement d'un cadre permettant de guider l'identification des déterminants de la productivité et des écarts de rendement du riz dans les environnements de production du riz en Afrique subsaharienne. Ses découvertes ont servi de base à la mise au point de nouvelles variétés, contribuant ainsi à accroître la productivité du riz et les moyens de subsistance des agriculteurs en Afrique subsaharienne.


Il a dirigé un projet phare multi-institutionnel sur les systèmes agricoles durables dans le cadre du programme de recherche du CGIAR sur le riz et a été coordonnateur du Groupe d’action Agronomie rizicole à l'échelle de l'Afrique, auquel participent des chercheurs de 21 pays d'Afrique subsaharienne. Ce Groupe d’action Agronomie rizicole vise à développer et à diffuser à grande échelle les pratiques agricoles améliorées dans les systèmes rizicoles pluviaux et irrigués.


Dr Saito a reçu plusieurs prix, dont le Prix Louis Malassis du jeune chercheur prometteur en 2015. Il a beaucoup publié et a à son actif plus de 100 articles scientifiques dans des journaux revus par les pairs et des chapitres de livres. Actuellement, tout en continuant à travailler pour AfricaRice, il est chercheur visiteur au Centre international de recherche pour les sciences agricoles du Japon (JIRCAS) et professeur à temps partiel à l'Université d'agriculture et de technologie de Tokyo, au Japon.