Bonnes Pratiques Agricoles

Bonnes Pratiques Agricoles (BPA)

Les Bonnes pratiques agricoles (BPA) constituent un ensemble intégré de pratiques recommandées de gestion des cultures. Le panier de BPA visant à augmenter le rendement du riz comprend les options de préparation de la terre (construction des digues et nivellement du champ), le choix des variétés, la mise en place des cultures, la gestion des adventices, la gestion des engrais (en particulier via RiceAdvice), entre autres.

 

Des études menées par AfricaRice et ses partenaires montrent que l'intégration de différentes technologies de BPA adaptées aux conditions locales peut accroître les rendements de riz dans un large éventail de conditions en Afrique subsaharienne.

 

Lieu des essais

Ces technologies ont été expérimentées dans de nombreux pays africains.

 

Facteurs de succès

L'intégration de différentes technologies de BPA devrait prendre en compte le milieu de production du riz et les conditions socio-économiques locales. La formation des agriculteurs aux volets des BPA est nécessaire pour une adoption réussie. Des supports de formation, tels que les « schémas de BPA » élaborés par AfricaRice et ses partenaires pour des écosystèmes rizicoles spécifiques, peuvent être utilisés pour former un grand nombre d’agriculteurs.

 

Avantages et impact sur les moyens de subsistance dans les sites pilotes

L'intégration des volets de technologies de BPA peut augmenter le rendement du riz de deux à trois fois sur l’ensemble de l'Afrique subsaharienne. Le volet riz du projet SARD-SC mené dans 21 pays a montré que l’adoption de BPA a augmenté les rendements de 0,7 t / ha dans les zones irriguées, de 1,2 t / ha dans les bas-fonds pluviaux et de 1,0 t / ha dans les plateaux avec seulement trois ou quatre volets de technologies des BPA.

 

Une étude spécifique réalisée en Tanzanie a montré que les technologies des BPA ont doublé les rendements dans les bas-fonds pluviaux (1,8 à 4,8 t / ha, contre 0,8 à 2,4 t / ha en utilisant les pratiques traditionnelles) et ont augmenté les rendements dans les conditions de riz de plateau (1,9 – 5,1 t / ha contre 1,5 – 2,7 t / ha avec les pratiques traditionnelles).

 

Plus de 50 000 agriculteurs dans 21 pays membres d'AfricaRice ont directement bénéficié de ces augmentations de la production. La plupart des volets de technologies de BPA sont conçus pour améliorer l'utilisation de l'eau et la fertilité du sol, réduire la pression exercée par les ravageurs et les maladies, et réduire les besoins en main-d'œuvre. À titre d’exemple, les sarcleuses mécaniques et motorisées réduisent le temps de travail pour le désherbage, ce qui profitera le plus aux femmes.

.